Notre-Dame de la Brosse


Enclos de la chapelle Notre-Dame de la Brosse vers 1900. (c) Municipalité de LVLB
Enclos de la chapelle Notre-Dame de la Brosse vers 1900. (c) Municipalité de LVLB

 

A quelques centaines de mètres de l'église paroissiale se trouve la chapelle dédiée à Notre-Dame de la Brosse. Le nom de cette chapelle vient du vieux français "brossailles", "brosses", qui désigne un lieu couvert de forêt.

 

La tradition, commune aux madones de la région, rapporte qu'une statuette de la vierge se trouvait dans le tronc creux d'un chêne. Les habitants voulurent abriter la statuette dans l'église paroissiale, mais la statuette disparut de l'église et fut retrouvée intacte dans le creux du vieux chêne.

 

Un oratoire est donc construit près de l'arbre en 1728. Sanctuaire à répit et lieu de nombreuses guérisons, les grâces se multiplient. Lorsque le culte est restauré après la période révolutionnaire, une petite chapelle est édifiée par le curé Bonnay de Beausicamp. Cette nouvelle chapelle se dégrade vite et le curé Ambroise-Thomas Bernardin, avec l'aide des habitants et des pèlerins, fait bâtir l'actuelle chapelle en style néo-gothique. Elle est achevée en 1861 et reste un lieu de pèlerinage important.

 

La Vierge est invoquée par les curistes venus aux bains. L'intérieur de la chapelle est tapissé d'ex-voto. A l'extérieur se trouvent une croix de mission de 1886 ainsi que le monument funéraire du curé Bernardin, initiateur du projet.

 

 

L'enclos de la chapelle est en cours de réaménagement mais l'édifice est régulièrement ouvert en saison, les après-midis...

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapelle de Notre-Dame de la Brosse, de style néo-gothique, elle surplombe la station thermale de Bains-les-Bains depuis 1861.

 

 

 

(c) Municipalité de LVLB